L’importance d’apprécier la force du vent avant d’installer sa clôture

Dernière mise à jour : 12 oct.

Vous vous apprêtez à installer votre clôture de jardin pour délimiter votre terrain et vous vous rendez compte qu’elle est très exposée au vent. Vous ne souhaitez pas vous lever le matin et voir votre brise-vue tombé au sol et vos poteaux descellés ou brisés. Vous imaginez déjà le casse tête avec les assurances et les efforts à fournir pour réparer les dégâts.


L’importance d’apprécier la force du vent avant d’installer sa clôture prend alors tout son sens. Sans forcément réaliser des calculs scientifiques, cet article vous informe sur les points à consulter avant d’entreprendre la pose de clôture.


Clôtures résistantes au vent fort


Pour réduire au maximum les risques de désagrément liés au vent sur votre palissade, nous vous conseillons de consulter les préconisations et recommandations des fabricants. De plus, il existe des clôtures qui peuvent résister à des vents allant jusqu’à 141 km/h. C’est le cas des produits présentés par la société PARNASIA au travers de leur gamme EASYCLAUSTRA que ce soit pour une clôture aluminium ou une clôture composite.

EASYCLAUSTRA offre une garantie de résistance au vent certifiée par le CSTB allant jusqu’à 141 km/h et la garantie d’un aluminium de qualité certifiée QUALICOAT QUALIMARINE.

Le CSTB est le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment. Cette entreprise public accompagne les projets de rénovations et de construction afin d’anticiper les effets des changements climatiques. Elle exerce 5 activités principales : la recherche et l’expertise, l’évaluation, la certification, les essais et la diffusion des connaissances.


Formule pour calculer la force du vent


Il existe plusieurs formules pour calculer la force du vent, nous allons décrire celle qui semble être la plus simple et suffisante. Le vent est une masse d’air qui se déplace d’une zone de haute pression vers une zone de basse pression. Le vent peut être plus ou moins fort et provoquer des dégâts importants comme la chute d’arbres par exemple.

Pour calculer la force du vent, il existe une formule générique qui est F = A x P x C où F représente la force du vent que l’on cherche à calculer, A représente la surface de l’objet concerné (dans notre cas, il s’agit de la surface de notre clôture), P représente la pression du vent et C représente le coefficient de traînée.

La surface de l’objet (A) se calcule en multipliant la longueur de la clôture et sa hauteur. Il faut ensuite calculer la pression du vent (P). La formule est P = 0.613V² où V est la vitesse du vent en m/s. Le troisième facteur est le coefficient de traînée (C). Celui-ci correspond à 2 pour une surface plate (comme celle que représente la clôture).

Avec l’ensemble de ces éléments, vous pouvez ainsi calculer la force du vent qui s’exerce sur votre propriété afin de prendre en compte les facteurs de solidité et de rigidité de votre aménagement de jardin.


Les effets du vent sur une clôture


Clôturer son terrain a généralement pour but d’éviter les regards indiscrets en installant des panneaux occultants que ce soit avec des panneaux rigides, un grillage rigide ou un grillage souple sur lequel on dispose un brise-vue. Ceci dit, la clôture aura également un effet brise-vent de part son exposition. Le vent agit de fait sur la clôture. Pour les zones peu exposées et abritées, l’impact du vent sur la palissade est modéré mais si vous habitez en zone venteuse, en bord de mer, les effets du vent sont importants.

C’est pourquoi une personne vivant en bord de mer n’installera pas une clôture rigide pleine de 2,5 mètres de hauteur face à la mer mais plutôt une clôture basse ajourée pour réduire la pression du vent sur l’installation.


Entretien et labels Qualité

Une clôture mal entretenue peut avoir des traces de corrosion qui affaiblissent sa résistance. Un poteau métallique rongé par la rouille ou un portillon en bois attaqué par les moisissures risquent de ne pas résister lors de fortes intempéries. D’où l’importance d’entretenir correctement ses aménagements extérieurs.


Afin de réduire les risques de corrosion sur les poteaux et les panneaux de clôture. Il existe deux labels Qualité QUALICOAT et QUALIMARINE. La société PARNASIA présente une large gamme de produits de sa marque EASYCLAUSTRA labellisée QUALICOAT et QUALIMARINE, garantissant des éléments de clôture en aluminium de qualité adaptés au milieu humide et salin.


Réduire l’impact du vent sur votre clôture


Connaître la force du vent qui s’exerce sur votre clôture est un point intéressant pour prendre les mesures nécessaires lors de la pose de votre clôture. Dans tous les cas, il existe de nombreuses façon de réduire l’impact du vent sur la palissade.


Un grand choix de matières s’offre à vous pour mettre en place votre aménagement extérieur. Vous avez principalement le choix entre le PVC, le bois naturel autoclave, le bois composite, le fer forgé, le béton ou l’aluminium. Toutes ces matières n’ont pas la même résistance. Quelque soit votre choix, la qualité du produit a également son importance. Si vous optez pour un panneau rigide en bois premier prix, sa résistance au vent sera moins importante que si vous choisissez un panneau de clôture en bois plus épais. L’aluminium est une matière très résistante aux intempéries et au vent, avec un bon rapport qualité prix. La clôture en béton et la clôture en fer forgé sont également résistantes mais pour la première l’esthétique est discutable et pour la seconde, les contraintes en terme d’entretien ne sont pas négligeables.


Les hauteurs de clôture sont également un point important. Plus votre clôture est haute et plus elle sera exposé au vent. Afin de réduire son impact au vent, vous pouvez réduire la hauteur de votre palissade ou bien réaliser un soubassement (type muret) pour réduire la hauteur de la clôture tout en gardant la hauteur globale.


Si vous n’avez pas besoin d’occultation, vous pouvez poser une clôture en panneaux ajourés ou poser un grillage. Les grillages sont une solution très efficace contre la prise en vent. Quelque soit le grillage (grillages rigides comme les panneaux soudés ou les grillages souples comme le simple torsion, le double ou le triple torsion, en rouleau), si vous posez correctement les piquets et les jambes de force, malgré le caractère non occultant, le grillage résiste parfaitement bien aux vents forts.


Le scellement est aussi un point à prendre en compte. De simples platines plantées dans le sol ne résisteront pas aux intempéries. Vous devez sceller les poteaux de clôture. Si vous installez une clôture grillagée ou pleine sur un muret, la platine doit être solidement ancrée sur le muret. Les fixations ont un rôle important pour la résistance et la durabilité de la clôture.