Comment poser des lambourdes en bois composite pour lames de terrasse ?

Dernière mise à jour : 10 oct.

Le choix des lambourdes et des lames en bois composite


Le bois composite est un matériau unique dont la composition varie selon les fabricants. C’est pourquoi il est préférable d’utiliser des lambourdes composites et des lames de bois en composite du même fournisseur. Par exemple, la pose de lambourde composite EXTRUBOIS associée à des lames de terrasse EXTRUBOIS est préconisée. De même composition, le coefficient de dilatation de chaque produit est identique. Les lames pleines ou alvéolaires et les lambourdes sont donc parfaitement compatibles entre elles, techniquement et esthétiquement. Quelque soit la marque que vous utilisez pour vos lambourdes et lames composites, assurez-vous de respecter les recommandations du fabricant, que ce soit pour la pose ou l’entretien de la terrasse composite, afin de pouvoir bénéficier de la garantie.

La pose d’une lambourde composite sur une chape béton ou sur un carrelage existant


Compte-tenu de leur caractère non structurel, les lambourdes en bois composite doivent reposer intégralement sur leur support. La construction d’une terrasse en bois composite sur lambourdes composites doit être mise en œuvre exclusivement sur une dalle béton ou un revêtement de sol de type carrelage.


Si vous décidez de monter une terrasse sur un autre support qu’une dalle de béton ou un carrelage existant, vous devez préparer votre terrain suivant les préconisations réglementaires pour permettre l’utilisation de plots réglables et des lambourdes structurelles en aluminium, adaptées à la pose sur plot. La lambourde composite n’est pas compatible avec la pose sur plot.


Prévoir une légère pente pour l’écoulement des eaux avant la pose des lambourdes composites


Pour construire une terrasse, il faut faire attention à la pose des lambourdes, la cuvette en V doit être côté sol. Cela permet aux lambourdes de drainer un minimum l’humidité au sol et donc un léger passage d’air. Il est impératif d’aménager une pente minimale de 1.5% orientées vers l’extérieur, parallèlement aux lambourdes afin de drainer la surface portante et permettre l’écoulement des eaux de ruissellement. Il est par ailleurs essentiel de s’assurer de la parfaite planéité du support avant d’entreprendre la pose des lambourdes. La pose de la terrasse en bois exotique, pin, douglas, mélèze, revêtement ipé, bois naturel autoclave ou composite sera ainsi facilitée. Prenons l’exemple des produits Extrubois, il est possible de surélever localement les lambourdes avec des petites cales d’épaisseur variables disposées à intervalles réguliers (<10 cm) pour corriger d’éventuels défauts de surface, voire aménager la pente nécessaire. Les cales doivent être réalisées dans des matériaux rigides et imputrescibles (matières plastiques) et fixées au support avec des chevilles à frapper et des vis inox. Il ne doit pas subsister de porte à faux supérieur à 30 mm aux deux extrémités des lambourdes. Le caractère imputrescible de la cale est indispensable pour garantir la longévité et la stabilité de la terrasse qui sera plus résistante aux intempéries. Visser les cales permet d’assurer qu’elles ne bougeront pas avec le temps.


Prendre en compte le niveau des soubassements avant la pose des lambourdes composites


Avec les produits Extrubois, compte-tenu de l’épaisseur de la lambourde (30mm) et de celle de la lame de terrasse composite (21mm) soit 51mm, l’espace de soubassement (exemple : niveau de seuil de porte) nécessaire à l’implantation de la terrasse doit être supérieur à 65 mm pour permettre un seuil de porte d’au moins 14 mm. Vous trouverez un article concernant l’entretien de sa terrasse composite et son nettoyage au balai-brosse ou au nettoyeur haute pression équipé d’une tête rotative en cliquant ici.


Pose lambourde composite : le lambourdage périphérique et intérieur


Les lambourdes doivent être fixées à 15 mm des murs périphériques ou de tous obstacles susceptibles de bloquer leur dilatation. Elles doivent être posées impérativement à plat sur le sol (côté 60 mm à plat). Cet espace contribue par ailleurs à la ventilation de la terrasse. (Voir Figure 2) Un entraxe de 10mm doit également être aménagé entre deux lambourdes posées bout à bout. La pose d’entretoises entre les lambourdes qui contribuerait à bloquer l’écoulement des eaux de ruissellement entre les lambourdes est vivement déconseillé. En aucun cas, les lambourdes ne peuvent être scellées directement dans le béton ou fixées au sol car dilatation. Dans le cas de pose particulière où la fixation serait indispensable par endroits, dans le cas où le maintien serait difficile, les lambourdes en bois composite peuvent être fixées au support par des chevilles à frapper. Dans ce cas il y aura 1 SEULE FIXATION, au MILIEU de CHAQUE lambourde. AUCUNE autre fixation ne doit être effectuée sur le reste de la lambourde pour permettre la dilatation. Un pré perçage au diamètre de la cheville est alors impératif pour éviter toutes fissures potentielles de la lambourde. La longueur de la cheville doit être égale à 2.5 x l’épaisseur de la lambourde (2.5 x 30 mm = 75 mm). La tête de la vis ne doit en aucun cas créer une surépaisseur entre la lambourde et le dessous de la lame composite de la terrasse.


Information importante concernant la pose de terrasse avec lambourdes composites

Il est obligatoire de doubler les lambourdes aux extrémités des lames de terrasses en bois composite posées en modules de longueurs identiques, en aménageant entre les lames de terrasse un jeu d’aboutage de 10 mm qui permet par ailleurs de se prémunir de pièges à eau potentiels et qui contribue à renforcer l’ossature de la terrasse. D’une manière générale, il est obligatoire de doubler les lambourdes à chaque about de lame de bois composite.


espacement entre lame de terrasse composite
disposition des lambourde pour pose terrasse composite

Afin de parfaire la ventilation sous la terrasse et permettre l’évacuation des eaux de ruissellement, il est conseillé de laisser en rive extérieure de la terrasse, à l’arrière du profil de recouvrement, un espacement de 15mm et d’aménager un jeu de 5 mm en rive de lames pour contenir la dilatation naturelle des lames de terrasse composite.

Les lambourdes ne doivent être ni dédoublées ni délignées. Elles peuvent être momentanément au contact de l’eau mais ne doivent en aucun cas reposer durablement dans l’eau.

Les lambourdes doivent reposer intégralement sur leur support. Selon la conception de la terrasse, il est possible de recourir à l’emploi de lambourdes ayant une largeur de 60 mm (égale ou supérieure à la lambourde en bois composite) et d’une hauteur variable ou de solives en bois massif naturellement durable ou de durabilité conférée en classe IV et qui devront être fixées au sol par l’emploi de cheville/vis à frapper en inox. Alors la fixation de la lambourde en bois composite en UN SEUL POINT devient obligatoire pour une bonne stabilité.


Une fois les lambourdes correctement positionnées, vous pouvez procéder à la mise en place des lames composite en les fixant avec des clips. Pour les finitions autour de la terrasse, vous pouvez utiliser un profil de finition ou une baguette de recouvrement.


Le platelage bois terrasse comme aménagement extérieur de votre domicile doit être réalisé dans les règles de l’art afin de vous garantir des installations durables. Nous espérons avoir apporté les informations nécessaires à la bonne réalisation de votre construction de terrasse en bois composite avec cette article sur la pose de lambourde.


Pour plus d’information sur le sujet de la terrasse composite, vous pouvez consulter cet article : "Les erreurs à éviter pour la pose d’une terrasse composite"