Avoir une terrasse en bois composite antidérapante

Dernière mise à jour : 12 oct.

Quel bonheur de profiter d’une terrasse, d’une piscine ou de tout autre aménagement extérieur afin de passer de bons moments entre amis ou en famille en toute quiétude. Malheureusement, il arrive parfois que ces bons moments soient entachés par une glissade ou une mauvaise chute. Vous trouverez dans cet article les informations nécessaires pour permettre d’éviter ces risques.


Quelles sont les causes de glissance ?


Qu’est ce que la glissance ? La glissance est l’état d’une surface présentant un très faible coefficient de frottement. Plus la glissance est importante et moins l’adhérence est bonne. Si vous souhaitez profiter des vos aménagements extérieurs en toute sécurité (contour de piscine ou terrasse composite antidérapante), il est important de porter attention à cette caractéristique. En fonction de l’exposition et de l’application du platelage, vous devrez préconiser des dalles, caillebotis ou lames composites plus ou moins adhérents.


Il y a plusieurs causes de glissance possible. La pose de terrasse ne répondant aux préconisations du fabricant, un mauvais entretien de la terrasse composite ou l’utilisation de bois composite de mauvaise qualité ou d’une classe antidérapante insuffisante selon le lieu d’utilisation sont les causes principales de risque de chute lié à un sol glissant.


Quelles solutions pour rendre une terrasse composite antidérapante ?


De base, le bois composite offrira une adhérence de meilleure qualité que le bois naturel ou le bois exotique. Cela est d’autant plus vrai avec le temps. Sans traitement, les bois exotiques ou naturels deviennent moins poreux et absorbent moins bien l’eau ce qui peut provoquer des risques de glissade sur cette pellicule d’eau. Il est donc nécessaire d’entretenir la terrasse en bois régulièrement et d’appliquer un revêtement anti-glisse pour améliorer l’adhérence. Le traitement antidérapant permet de marcher en toute sécurité et aide à prévenir les chutes.

Revenons à nos lames de terrasse en bois composite. Est-ce que le motif sur la lame composite joue un rôle sur l’adhérence ? Globalement, le motif n’a pas d’incidence sur la glissance. On pourrait croire qu’une lame de terrasse rainurée permet de réduire les risques de glissade par rapport à une lame de bois composite lisse mais ce n’est pas la réalité. Le rainurage aura tendance à garder d’avantage l’humidité et favorisera le dépôt d’impuretés pouvant du coup accentuer le risque de glissade.


Afin de favoriser l’adhérence des lames de terrasse composite, il est nécessaire dans un premier temps d’utiliser des lames composites de qualité. Il existe un classement des lames en fonction d’une norme appelée norme R, qui détermine la résistance à la glissance pieds chaussés en fonction de l’inclinaison du sol.


Construire une terrasse composite antidérapante dans les règles de l’art.


La préparation du support, la pose des lames et des lambourdes ont une importance capitale pour garantir la durabilité de votre aménagement mais aussi pour votre sécurité et celle de vos proches.


Vous devez au préalable préparer votre support. Vous pouvez pour cela couler une dalle de béton, vous servir du support carrelage déjà existant ou bien stabiliser le sol brut (dans ce cas utilisez un géotextile pour éviter la repousse de mauvaises herbes). Il est important de créer une légère pente vers l’extérieur afin de favoriser l’écoulement des eaux de pluie.


Vos lames de terrasse en bois composite doivent être posées sur lambourde. Quelques soient les essences utilisées : résineux (pin sylvestre, douglas, mélèze), bois exotiques, bois composite ou aluminium, vous devez impérativement utiliser des lambourdes pour la construction d’une terrasse en composite. Si votre sol n’est pas régulier, vous pouvez, en plus des lambourdes, utiliser des plots réglables ou des cales pour rattraper les écarts de hauteur. De manière générale et afin d’avoir une longévité homogène entre les lambourdes et les lames de votre terrasse, nous vous conseillons d’utiliser des lambourdes en bois composite ou en alu si vous mettez en place une terrasse composite.


Les fixations des lames se font par clips ou vis inox, en respectant l’espacement entre les lames pour permettre leur dilatation. Pour cela, vous devez toujours respecter les recommandations et préconisations du fabricant.


Si votre terrasse est correctement installée, l’eau de pluie ne stagnera pas sur le revêtement et permettra d’éviter les risque de chute par glissade. Vos enfants pourront circuler pieds-nus ou chaussés en toute sécurité. Vous pouvez consulter cette vidéo mode opératoire sur la pose d’une terrasse en bois composite.

Quelle adhérence privilégier pour des lames de bois composite ?


En fonction de l’application que vous réservez aux lames composites, il vous faudra prendre en compte le classement établi par la norme R. Cette norme évalue la résistance à la glissance pieds chaussés. Ce classement est composé de 5 niveaux allant de R9 (adhérence normale) à R13 (très forte résistance). L’étude permettant d’obtenir ce classement en 5 catégories est bâtie sur des tests mesurant la perte d’équilibre d’un utilisateur chaussé, sur un carrelage couvert d’huile et de plus en plus incliné. Le besoin est donc différent si vous souhaitez réaliser un aménagement extérieur à couvert qui ne subira pas les assauts de la pluie ou si vous désirez aménager le contour d’une piscine. C’est pourquoi il n’est pas nécessaire d’utiliser une lame de terrasse composite de classe R13 si votre terrasse extérieure est abritée par exemple.


Les 5 classes d’adhérence sont les suivantes :

Classe R9 : correspond à une adhérence normale (inclinaison pouvant aller de 3° à 10°) Le revêtement de sol peut être posé pour tout aménagement intérieur et sur une terrasse couverte.

Classe R10 : correspond à une adhérence moyenne (inclinaison pouvant aller jusqu’à 19°) Le revêtement de sol peut être posé à l’extérieur mais en zone abritée : sur une terrasse ou un balcon abrités par exemple.

Classe R11 : correspond à une adhérence élevée (inclinaison pouvant aller jusqu’à 27°) Le revêtement de sol peut être posé en zone exposée aux intempéries ou à proximité d’un plan d’eau comme une piscine ou un bassin.

Classe R12 : correspond à une forte adhérence (inclinaison pouvant aller jusqu’à 35°).

Classe R13 : correspond à une très forte résistance (plus de 35° d’inclinaison).

Les deux dernières classes sont des niveaux généralement réservés aux applications spécifiques ou professionnelles.


Il existe donc une différence entre les lames composites en ce qui concerne leur niveau d’adhérence. Les lames pleines ou alvéolaires produites par co-extrusion sont généralement recouvertes d’une pellicule de polymère les rendant plus imperméable que les lames extrudées ou injectées et sont également anti-dérapantes. Extrubois, spécialiste du bois composite, propose la lame composite pleine anti-dérapante coextrudée ENDURO composée de polyéthylène haute-densité (PEHD) et de fibres d’eucalyptus. L’utilisation de lames en bois composite de qualité réduit significativement les risques de glissance.

Nettoyez votre terrasse composite en profondeur pour renforcer son adhérence


L’entretien de votre terrasse est nécessaire pour garantir son adhérence. Contrairement aux essences de bois naturel, qui nécessite beaucoup d’effort pour maintenir une terrasse en état, le bois composite demande très peu d’entretien.


Malgré tout, il est nécessaire de réaliser un nettoyage régulier de votre revêtement si vous voulez éviter les risques de chute. En effet, l’accumulation de feuilles ou de résidus organiques peut encrasser votre terrasse et former une pellicule à la surface des lames composites pouvant altérer leur adhérence. Pour cela, il suffit de passer le balai régulièrement.

avoir une terrasse composite antidérapante : enfant qui balaie la terrasse
avoir une terrasse composite antidérapante : balayer la terrasse

Une à deux fois par an, vous devez nettoyer votre terrasse composite en profondeur. Il est conseillé d’utiliser un balai-brosse avec de l’eau savonneuse sans phosphate. Les produits détergents sont proscrits car il pourraient endommager le composite. Frottez toujours dans le sens du rainurage. Si vous souhaitez utiliser un nettoyeur haute-pression, vous devez vous équiper d’une tête de brossage « spéciale » lame composite. Vous retrouverez tous les conseils de nettoyage de votre terrasse en bois composite dans cet article : "Entretien d’une terrasse en composite"